AFRICAN BATA (2011)

« Back to works

SérieAFRICAN BATA (2011)

Une chaussure, qu’il y a-t-il dans une chaussure, quand elle est décousue ?… En paraphrasant la chanson ” Une noix ” de Charles Trenet, l’idée m’est venue d’effeuiller de vieilles chaussures en ôtant toutes les coutures qui assemblent ses différentes pièces de cuir. Le jeu consistait ensuite à reconstruire ce puzzle mais suivant un ordre baroque, de façon à faire apparaître de nouveaux objets, à mi-chemin entre attirail sado-maso et tenues de guerriers Japonais. Le reste fut photographie.
En ce qui me concerne, j’y vois des masques Africains, brillants de la sueur du danseur qui les porte.

3 éléments 100 x 75 cm. Épreuves au chlorobromure d’argent

A shoe, what ‘s inside a shoe, and what do you see when it’s unstitched?… Paraphrasing Charles Trenet’s song “Une Noix” the idea came to me to undo, layer by layer, all the stitching which holds the different pieces of leather together. The game was then to reconstruct the puzzle, but in an irregular order so that new objects might appear, half-way between sado-mado apparel and the costumes worn by Japanese warriors. There remained the photography.
As for me, I can see African masks, gleaming with the sweat of the dancer who wears them.

 3 elements 100 x 65 cms. Silver chlorobromide prints.