ANNEAUX D’EAU (1997)

« Back to works

séquence: Les ANNEAUX D’EAU (1997)

Le spectacle des araignées d’eau, glissant sur la surface d’une rivière, est féerique. Le contact de leurs pattes avec l’eau crée des ondes circulaires et grandissantes qui s’interpénètrent et viennent buter sur la rive. C’est de la physique des ondes expliquée aux canards.
Qu’ai-je fait d’autre, avec mes ” Anneaux d’eau “, si ce n’est que clapoter du bout des doigts, un-deux-trois-quatre-cinq, au-dessus d’un bac illuminé par un flash ?

Un jeu pour des rayogrammes instantanés montrant la naissance de bébés-vagues. De l’onde Hertzienne révélée.

Séquence de 5 éléments 40 x 40 cm. Rayogrammes positifs. Épreuves au chlorobromure d’argent.Marouflés sur aluminium.

The sight of water-boatmen gliding over the surface of a river is fairy-like. As their « oars » touch the water, they create circular waves that overlap and butt onto the shore. It is the physics of waves as explained to ducks.
What else did I do with Les anneaux d’eau, if not to snap one-two-three-four-five with my fingers over a jar lit by a flash ?
A game for instant rayogrammes showing the birth of baby waves. The Hertz wave revealed.

Sequence of 5 elements 40 x 40 cm. Positive rayogrammes. Silver chlorobromide prints.