ANNEE DES MOUCHES (2010)

« Back to works

 L’ANNÈE DES MOUCHES  (2010) 

L’été de l’année 2010 fut envahi de mouches, en tous cas dans mon Jura. J’ai donc profité de cette occasion pour en faire une belle “récolte” en achetant de ces bandes de papiers gluants que l’on suspend au plafond et qui font de terribles pièges où les mouches viennent se coller. Evidemment cette chasse était très indélicate pour mes “Copines“, mais leur nombre était si surabondant qu’il rendait toute pitié absurde. En fait, l’idée que j’avais derrière la tête était bien photographique puisque j’avais l’intention d’utiliser ensuite ces bandes transparentes saturées de corps de  mouches, pour les enregistrer sous forme de  rayogrammes *.
Ici est donc le trophée de ma trop facile chasse. Toutes ces petites silhouettes rassemblées semblent composer une page d’écriture ésotérique ou bien les notes d’une folle partition musicale.

*rayogramme (ou photogramme) : Procédé sans appareil photographique qui consiste à éclairer un objet posé sur du papier sensible. On n’enregistre que la silhouette (ombre) de l’objet. L’image résultante est nécessairement à l’échelle de l’objet, négative et unique (monotype).

1 éléments 60 x 60 cm. Rayogramme positif avec virage et coloration.  Épreuves au chlorobromure d’argent

The summer of 2010 the flies invaded, at least they did in my Jura. I took advantage of this for a good “harvest” by buying those gluey strips of paper which are hung from the ceiling and are terrible traps for the flies who stick to them. Obviously this was rather unscrupulous for my “companions” but there were so many of them that any show of pity was out of the question. In fact, at the back of my mind was a photographic idea; I intended registering these transparent strips saturated with the bodies of the dead flies in the form of rayogrammes*.
Here then is the trophy from my hunt that was far too easy. All these little silhouettes, reassembled together seem to compose a page of esoteric writing, or the notes of a mad musical score.
*Rayogramme (or photogramme) : A procedure without a camera that consists in lighting an object placed on sensitive paper. Only the silhouette (or shadow) of the object is recorded. The resulting image is necessarily the same size as the original object; it is a negative reproduction, and unique.