Lexicon

 

COLORISATION :  Teinture (au pinceau) de la gélatine de l’image avec des colorants variés.

Painting (with a brush) the gelatine of the image with various stains.

DAGUERREOTYPE (description simplifiée) : Révélée par Louis Daguerre en 1839, cette technique d’enregistrement de l’image, à l’origine même de la photographie, est un procédé à tirage unique puisque non reproductible par duplication ultérieure. Sa réalisation consiste à utiliser une plaque d’argent (ou cuivre argenté) qui doit être finement polie de façon à lui conférer un aspect “ miroir ” limpide. Cette plaque est ensuite rendue photosensible par imprégnation aux vapeurs d’iode. Puis elle est placée au dos de la chambre photographique pour recevoir (via l’optique) la lumière provenant du sujet. Étant peu sensible (± 1 ASA), l’exposition est longue et se prête mal aux instantanés. Après cet enregistrement, l’image n’apparaît pas encore (elle est latente). Elle est révélée au-dessus de mercure vaporisé, qui dépose de microscopiques gouttelettes aux endroits mêmes où la plaque à reçu les informations lumineuses pendant la prise de vue. Le procédé est directement positif (lumière = mercure = blanc). Après le mercurage, l’iode restant est éliminé par fixage puis la plaque est ensuite délicatement virée dans un bain de sel d’or qui lui donne solidité et éclat. L’image doit cependant rester isolée des contacts physiques par un verre de couverture. Une fois protégé et clos, le daguerréotype est considéré comme extrêmement résistant au vieillissement.

Devised by Louis daguerre in 1839, this image-recording technique marked the birth of photography. The procedure gives unique images that cannot be reproduced. It is performed using a silver plate (or silver-coated copper) polished until it resembles a clear mirror. The plate is then rendered photosensitive by impregnation with iodine vapours and placed at the back of a camera to be exposed (via the lens) to the light reflected by the subject. owing to its low sensitivity (± 1 aSa), the method requires long exposure times and is not suitable for snapshots. The image does not appear immediately, but is latent. It is revealed by mercury (quick silver) vapour, which condenses on the areas where light exposure was most intense. The procedure is directly positive (light = mercury = white). after mercury treatment, the remaining iodine is eliminated by fixing, then the plate is gently toned in a bath of gold salts that give it solidity and brightness. The image must be well protected with glass to avoid any physical contact. daguerreotypes are extremely resistant to fading.

EMPREINTE : Une résine transparente est coulée sur une surface possédant des petits reliefs puis, décollée du support, une fois sèche. Cette matrice claire est ensuite placée directement dans la tête d’un agrandisseur et l’image projetée sur du papier photographique, traduit, en modulation de lumière, tout ce qui était à l’origine une modulation de surface. Il s’agit d’une sorte de négatif sans pigments.

A transparent resin is poured onto a surface with slight relief, then peeled off once dry. The resulting transparent matrix is then placed directly in the enlarger and the image is projected onto photographic paper, translating all that was surface modulation into light modulation. The result is a kind of negative without pigments.

MONOTYPE DIRECT : Via une optique et une chambre de grand format (celui de l’œuvre), l’image d’un objet est captée directement sur du papier photographique placé dans le fond de la chambre. Après développement, il en résulte une œuvre directe, négative, unique et non reproductible.

Using a large-format camera and lens, the image of an object is captured directly on photographic paper placed at the bottom of the camera. once developed, the image is direct, negative, unique and cannot be reproduced.

PERIPHOTOGRAPHIE : Technique photographique complexe qui permet d’enregistrer, sur une seule image, un panorama ou le tour complet d’un objet cylindrique. Se réalise nécessairement via une synchronisation parfaite de deux mouvements de translation et de rotation.

Complex photographic technique by which it is possible to record on a single image a panorama or the entire surface of a cylindrical object. The two movements of transfer and rotation must be perfectly synchronised.

RAYOGRAMME (ou photogramme): Procédé sans appareil photographique qui consiste à éclairer un objet posé sur du papier sensible. On n’enregistre que la silhouette (ombre) de l’objet. L’image résultante est nécessairement à l’échelle de l’objet, négative et unique (monotype).

Procedure without a camera that consists in lighting an object placed on sensitive paper. only the silhouette or shadow of the object is recorded. The scale of the photograph is therefore a unique (monotype) and negative reproduction of the object itself.

SOLARISATION (ou effet Sabatier) : Phénomène physico lumineux qui permet, par une sur-insolation globale de l’image obtenue après développement et avant son fixage, de transformer celle-ci en son négatif. Un liseré caractéristique se forme aux zones de transition claire – sombre. Technique qui permet, entre autres, d’obtenir des rayogrammes positifs.

A physical phenomenon of the light in which the image recorded is reversed to its negative by over-exposure, after development and before fixing. a characteristic border forms around the areas of transition from light to dark. one advantage of this technique is that positive rayogrammes can be made.

SOLARISATION PROGRESSIVE : Une solarisation très particulière puisque la sur-insolation n’est pas égale sur toute l’image. Placé sous un tiroir qui s’ouvre lentement à la lumière, le tirage est ainsi solarisé (de haut en bas) en proportion exacte du temps passé sous cette lumière. Le résultat est une image passant d’une façon continue et homogène de son positif à son négatif.

A particular type of solarisation where the over-exposure varies over the image. The print is placed on a drawer which is slowly opened to the light, and is thus solarised (from top to bottom) proportionately to the amount of time of exposure to the light. The result is an image that gradually and evenly changes from its positive to its negative.

STROBOPHOTOGRAPHIE : Technique photographique qui fige des séquences rapides de mouvement par des flashs successifs éclairant le sujet se déplaçant sur un fond noir.

Photographic technique that freezes rapid sequences of movement by consecutive flashes that light up a subject moving over a black background.

VIRAGES : Processus chimique qui transforme l’argent de l’image photographique (noir) en un sel d’argent ayant une autre couleur (sépia, jaune, rouge,bleu, etc.).

TONING: Chemical process that transforms the silver in the photographic image (black) into a silver salt of another colour (sepia, yellow, red, blue etc.).