MARQUETERIES (2009)

« Back to works

série: Les MARQUETERIES (2009)

Gamin, pendant les vacances dans notre grande maison familiale jurassienne, je dormais dans une chambre qui possédait une très imposante et austère armoire, dont les portes s’ornaient d’un placage de bois aux mille dessins obsédants. Les effets de symétrie utilisés par l’ébéniste pour utiliser artistiquement les feuilles de placage accentuaient encore plus l’effet ” taches de Rorschach”  sur lesquelles, au réveil,  je lisais des visages terribles et des paysages martiens. Devenu adulte et plus compliqué, j’ai retrouvé ces marqueteries pour y provoquer, avec deux systèmes d’éclairage, des paires d’images (encore de la symétrie !) où une même zone se montre tantôt dans son naturel et tantôt éblouie  par un spot de lumière qui efface le dessin de la marqueterie pour ne révéler que les reliefs et accidents de sa surface.
Ici, un flash back, au propre comme au figuré.

2 diptyques 45 x 40 cm. Epreuves au chlorobromure d’argent avec virage

As a boy, during the holidays in our large family house in the Jura, I used to sleep in a room which had a very imposing and austere wardrobe, whose doors were decorated with a wood veneer possessed by a thousand haunting designs. The symmetric effects, used by the cabinet maker who artistically placed the veneer strips, accentuated even further the “Rorschach inkblot tests” where, on awakening, I saw terrible faces and martian landscapes. Adult now, and more complicated, I sought out this inlaid wood again, using two lighting systems in order to provoke pairs of images (symmetry again !) where the same area is seen either naturally, or dazzled by a spot of light which blots out the inlaid marquetry design, revealing only the relief and rugged surfaces.
Here then is a flash-back, in a real and a figurative sense …

2 diptychs 45 x 40 cms. Chlorobromide prints with toning